Sport

Match Cameroun-Malawi: la Caf accuse Yaoundé d'avoir menti sur l'état du chantier du stade Olembe

Match Cameroun-Malawi: la Caf accuse Yaoundé d'avoir menti sur l'état du chantier du stade Olembe

Ce serait donc la raison pour laquelle la Confédération africaine de football a imposé le huis clos lors de la rencontre Cameroun-Malawi, qui s’est déroulé le vendredi 3 septembre 2021.

Par voie de correspondance, la Confédération africaine de football a saisi la Fédération camerounaise de football (Fecafoot), pour parler du huis clos imposé pour la rencontre Cameroun-Malawi comptant pour la première journée des éliminatoires du mondial Qatar 2022 dans le groupe D. La correspondance en question qui a fuité sur les réseaux sociaux donne d’amples explications sur le choix de la Caf de faire jouer cette rencontre à huis clos. On retient que l’instance faîtière du football africain affirme avoir été flouée par les autorités camerounaises sur l’état réel du chantier du stade Olembe.

Avec cette correspondance sus rapportée de la Caf, on comprend mieux la raison pour laquelle l'accès du public au match Cameroun-Malawi a été limité. Il convient de rappeler qu'avec la survenue de la pandémie du Coronavirus, les protocoles des matchs de cette instance et de la FIFA Covid-19 stipulent clairement que tous les matchs soient joués à huis clos. Pour qu'il y ait une exception, les analyses et évaluations faites sur le plan médical, la conformité du stade, sa sécurité et la sûreté, doivent être favorables.

Liliane N.