Sport

Lions indomptables: Fabrice Ondoa viré de son club pour avoir organisé une fête en plein crise de coronavirus

Lions indomptables: Fabrice Ondoa viré de son club pour avoir organisé une fête en plein crise de coronavirus

Fabrice Ondoa désormais ex-gardien du club belge KV Oostende a déclaré être choqué par sa suspension.

Le contrat de Fabrice Ondoa et de son club belge KV Oostende a été brusquement suspendu. La cause, une fête que le gardien des goals des Lions indomptables a organisée le weekend dernier, dans son appartement. Cela n’a pas plu aux dirigeants de KW Ostende qui ont choisi de le tenir informer de son licenciement par voie de correspondance.

«La police ostendaise, appelée dans la nuit de samedi à dimanche en raison de nuisances sonores, a mis fin à une fête clandestine organisée dans l'appartement de Fabrice Ondoa. Il s'est avéré qu'une dizaine de personnes ne respectaient pas les mesures en vigueur pour lutter contre le coronavirus. La police a dressé onze procès-verbaux», rapporte la Radiotélévision Belge de la communauté Française (RTBF).

Les dirigeants du club belge ont évoqué la situation actuelle qui va au rythme de la pandémie du Coronavirus, pour justifier la décision prise contre Fabrice Ondoa.

«En tant que club de football, nous ne pouvons pas tolérer un tel comportement égoïste et irresponsable…Nous n'avons pas encore eu d'infection au Covid-19 et nous faisons tout pour que cela reste comme ça. C'est pourquoi nous rappelons sans cesse à nos joueurs leurs responsabilités. Nous sommes obligés d'engager une procédure de licenciement à l'encontre de Fabrice Ondoa» a déclaré Gauthier Ganaye, le CEO des Kustboys.

Réagissant à sa suspension, Fabrice Ondoa s’est dit choqué et a évoqué le fait que sa version des faits n’ait pas été entendu par son désormais ancien club de football.

«Je viens d’apprendre la nouvelle cet après-midi par courrier quasiment en même temps que la presse. Je vous avoue être choqué, car les dirigeants n’ont même pas pris la peine de m’inviter à m’expliquer sur les faits qui me sont reprochés. Ils prennent une décision aussi grave sans même prendre la peine de m’entendre. J’ai juste reçu un courrier de leur avocat. C’est scandaleux! S’ils avaient pris la peine de m’inviter à m’expliquer ils auraient compris que je n’ai rien à me reprocher. Je n’ai rien organisé du tout et ce n’était sûrement pas une « lockdown party ». Les termes sont importants dans la vie», a écrit le gardien de but des Lions Indomptables.

A titre d’information, Fabrice Ondoa est arrivé au KV Ostende en juillet 2018. En deux ans, il n’a disputé  que 30 matches avec le club belge.

Liliane N.