Sport

JO Tokyo 2020: la porte-étendard du Cameroun repêchée après sa défaite

JO Tokyo 2020: la porte-étendard du Cameroun repêchée après sa défaite

La Cameroon Olympic Team à Tokyo au Japon pourra peut-être rentrer avec une médaille. Un espoir ravivé grâce au repêchage de la 12e et dernière athlète toujours en course, la porte-étendard Joseph Emilienne Tiako Essombe après sa défaite contre la japonaise Mayu Mukaida lors de son premier combat.

Le Cameroun n’a pas encore dit son dernier mot à Tokyo. Grace à la porte-étendard, la lutteuse Joseph Emilienne Tiako Essombe, le pays de Samuel Eto’o espère décrocher une médaille de bronze aux 32e Jeux olympiques de Tokyo au Japon qui s’achèvent dimanche 08 août.

Battue à 3h du matin hier jeudi par la japonaise Mayu Mukaida à l’issue d’un combat des 8e de finale dans la catégorie des 53 kg, la Camerounaise, dernière athlète en lice s’est faite éliminée de la course pour la médaille d’or mais pas de la compétition.

Son sort était entre les mains de sa tombeuse Mayu Makaida qui devrait impérativement se qualifier pour la finale dans leur catégorie pour que la camerounaise puisse espérer un repêchage pour se qualifier pour la finale de bronze.

La chance fut de son côté et grâce à la brillante performance de Mayu Mukaida qui s’est qualifiée pour la finale, Joseph Emilienne revient sur la scène. Après son répechage, la lutteuse camerounaise à remporter cette nuit les demis finals de bronze et s’est qualifiée pour la finale.

La lutteuse vert-rouge-jaune affrontera la Polonaise Roksane Zasina ce vendredi et pourra peut-être sauver son pays pour éviter que le Cameroun ne rentre bredouille de ces jeux comme en 2016 à Rio.

 S.K.