Sport

Jeux Olympiques de Tokyo : Quelques résultats en cette mi journée

Jeux Olympiques de Tokyo : Quelques résultats en cette mi journée

Alors que la compétition se poursuit sereinement, les athlètes s’adonnent à une concurrence de bon aloi, afin de récolter le plus de médaille possible. Pour l’instant, le Cameroun n’en n’a engrangé aucune

 

Résultats à l’issue des différentes compétitions pour ce 27 Juillet     

 

Italo Ferreira (BRA) est debout sur sa planche, les bras en l’air. Il reste encore 40 secondes dans cette manche mais son avance sur Kanoa Igarashi (JPN) est massive.

Ferreira, l’actuel champion de la WSL, sait qu’il vient de devenir le premier champion olympique de surf masculin bien qu’il ait cassé sa planche dès la première vague ; Il remporte ainsi 15,14 points, contre 6,60 pour Igarashi.

De l’or pour le Brésil et de l’argent pour le Japon ! Kuo remporte une autre médaille d’or en haltérophilie pour le Taipei chinois

Les athlètes du Taipei chinois ont engrangé de nombreuses victoires depuis le début de la compétition et, Kuo Hsing-Chun vient de mettre une couche supplémentaire, en soulevant 103 kg à l’arraché, 133 à l’épaulé-jeté, pour un total de 236 kg – les trois sont des records olympiques. Kuo a également tenté (et manqué) un record du monde à l’épaulé-jeté.

La médaille en argent revient à Polina Guryeva du Turkménistan – la toute première médaille olympique de ce pays. Andoh Mikiko (JPN) remporte quant à lui, le bronze.

Carissa Moore (USA) est la championne olympique de surf féminin. L’Hawaïenne a l’air absolument ravie alors qu’elle est hissée sur les épaules de son équipe, qui la transporte hors de l’eau jusqu’à terre.

Quatre fois championne de la WSL, Moore peut désormais ajouter la championne olympique à ses impressionnants honneurs en carrière. Un score de 14,93 était suffisant pour battre Bianca Buitendag (8,46) d’Afrique du Sud. Le podium sera donc USA-RSA-JPN. Funk (GER) remporte l’or en K-1 après les pénalités de Fox

La Slovaque Eliska Mintalova est l’avant-dernière à participer à cette finale de slalom féminin K-1. Mais elle rate une porte et cela la retirera de la discorde. Ricarda Funk (GER) et Maialen Chourraut (ESP), la championne en titre, sont des médailles garanties.

La favorite Jess Fox – Australienne écope d’une pénalité de deux secondes à la quatrième porte, ce qui pourrait être crucial. Son temps (avant la pénalité) au premier intermédiaire est juste en dehors de celui de Funk, à quelques dixièmes de seconde. Elle est toujours en lice.

Elle a écopé d’un deuxième penalty et passe en 102.73 – le meilleur temps – mais les pénalités la placeront troisième

L’or pour l’Allemande Ricarda Funk ! 105.50s ; Argent pour le champion en titre Chourraut ; Fox remporte le bronze ; Le duo Chen – Zhang (CHN) remporte l’or…

Les Américaines Jessica Parratto / Delaney Schnell ainsi que les Mexicaines Gabriela Agundez / Alejandra Orozco ont toutes les deux produits de solides plongeons pour faire descendre les Canadiennes en troisième avant même que les Chinoises, qui étaient les leaders en fuite, ne partent.

Chen Yuxi et Zhang Jiaqi sont les derniers à partir, et seul un échec complet sur leur dernier dos 2.5 sauts périlleux 2.5 vrille en position carpé leur privera de l’or…

N.R.M