Sport

Eliminatoires JO 2021: les Lionnes indomptables en cage

Eliminatoires JO 2021: les Lionnes indomptables en cage

Le sélectionneur de l’équipe nationale de football, Alain Defrasne Djeumfa a convoqué 25 joueuses en vue de préparer la double confrontation face au Chili, comptant pour les barrages des éliminatoires aux Jeux olympiques Tokyo 2021.

Rentrée de classe pour les Lionnes indomptables du football. Après 7 mois de repos imposés par la crise sanitaire, les pouliches du sélectionneur Alain Defrasne Djeumfa, reprennent du service. 25 joueuses au total, dont quatre gardiennes, huit défenseuses, huit milieux de terrain et cinq attaquantes sont en stage depuis hier et ce, jusqu’au 17 novembre 2020, pour préparer la double confrontation à élimination directe contre le Chili, comptant pour les play-offs des éliminatoires des Jeux olympiques de Tokyo 2021.

En dehors d’Ejangue Sidiki d’Amo Bjonar en Norvège, de Geneviève Ngo Mbeleck du Fc Kiryat en Géorgie, de Takounda Alexandra de Fc Dijon et Charlèné Meyong ‘Me-nene d’Angers en France, l’entraineur national a fait confiance aux joueuses du championnat local, pour ce premier regroupement. D’autres professionnelles basées à l’étranger vont rejoindre l’équipe dans les prochaines semaines, question de renforcer cet effectif et les chances du Cameroun dans cette préparation. Rappelons que les Lionnes avaient raté la qualification directe suite à la défaite contre les zambiennes, au cinquième et dernier tour des éliminatoires.

Victorieuses (3-2) face à la Zambie, au match aller du dernier tour des éliminatoires des Jeux olympiques Tokyo 2020, les pouliches d’Alain Djeumfa n’avaient pas pu conforter leur avance à la manche retour disputée à Lusaka. Battues 2-1 par la formation zambienne, la sélection nationale dames, devra jouer un match de barrage intercontinental contre le Chili, pour essayer d’arracher un ticket pour cette compétition en février prochain.

C’est donc un travail de dur labeur qui s’annonce pour le sélectionneur national, au regard de l’effectif actuel constitué de joueuses locales qui n’ont à leur actif que des entraînements en clubs et des matchs amicaux. Le démarrage du championnat de première division annoncé pour le 14 novembre prochain, permettra de relever le niveau et les performances de ces joueuses, et par ricochet de la sélection nationale du Cameroun.