Sport

Belgique: le KV Ostende licencie Fabrice Ondoa !

Belgique: le KV Ostende licencie Fabrice Ondoa !

L’aventure dans le club belge d’Ostende n’aura donc duré que deux ans pour Fabrice Ondoa. Le portier camerounais a été sanctionné par sa direction qui a purement et simplement pris la décision de le licencier après une fête organisée à son domicile en pleine période de coronavirus.

C’est connu, les autorités de tout bord mettent un point d’honneur aux comportements des uns et des autres en cette période de multiples restrictions dues à la pandémie de coronavirus. Gare donc à ceux qui enfreindront la loi. Hélas, le gardien camerounais Fabrice Ondoa l’a appris à ses dépens. D’après la Radiotélévision belge de la communauté française (RTBF), le champion d’Afrique 2017 aurait organisé une fête à son domicile en Belgique, en pleine période de Covid-19.
C’est via un courrier qu’il a été informé de ce licenciement. « La police ostendaise, appelée dans la nuit de samedi à dimanche en raison de nuisances sonores, a mis fin à une fête clandestine organisée dans l’appartement de Fabrice Ondoa. Il s’est avéré qu’une dizaine de personnes ne respectaient pas les mesures en vigueur pour lutter contre le coronavirus. La police a dressé onze procès-verbaux », indiquent nos confrères belges.

« Obligés d’engager une procédure de licenciement »

« En tant que club de football, nous ne pouvons pas tolérer un tel comportement égoïste et irresponsable. Nous n’avons pas encore eu d’infection au Covid-19 et nous faisons tout pour que cela reste comme ça. C’est pourquoi nous rappelons sans cesse à nos joueurs leurs responsabilités. Nous sommes obligés d’engager une procédure de licenciement à l’encontre de Fabrice Ondoa », adéclaré Gauthier Ganaye, le CEO du club belge.

En rappel, Ondoa a signé en 2018 au KV Ostende en provenance du FC Séville, club espagnol dans lequel il évoluait au niveau de la réserve. Depuis, il aura disputé près d’une quarantaine de matches.