Sport

Abdouraman Hamadou Baba : « Seidou Mbombo Njoya ne connait pas le football, c'est impossible, il ne peut pas être notre président »

Abdouraman Hamadou Baba : « Seidou Mbombo Njoya ne connait pas le football, c'est impossible, il ne peut pas être notre président »

Président de l’étoile filante de Garoua, il pose un regard objectif sur la gestion de la Fédération camerounaise de football. Pour lui, l’actuel président de cette instance n’est pas à la hauteur de la tâche.

Chez nos confrères de Dash Info, une radio privée émettant depuis Douala au Cameroun,  ce samedi 19 décembre 2020, Abdouraman Hamadou Baba, le président de l’étoile filante de Garoua s’insurge du fait que le football camerounais soit pris en otage par une caste de personnes, affirmant par ailleurs que sa mission est justement de délivrer ce football de ces personnes, d’où sa présence régulière devant les tribunaux.

« Nous avons des gens qui ont pris en otage notre football et nous sommes obligés d’aller dans les tribunaux pour délivrer ce football », a-t-il lancé chez Dash Info. Par ailleurs, il critique d’une manière virulente, la gestion de la Fédération camerounaise de football (Fecafoot). « Vous savez, on a dit que ce sont les élections au niveau de la fédération. Comment on fait pour que des gens que nous ne connaissons pas deviennent nos dirigeants ? », s’interroge cet acteur de football.

Seidou Mbombo Njoya

De son avis, ceux qui prétendent diriger la fédération ne connaissent pas le football. « Si vous mettez des chiens dans une salle, et nous mettons ensemble, ils s’asseyent au dernier banc. Ils n’ont pas les compétences et les capacités pour nous diriger », déplore-t-il. Dans la suite de l’interview accordée à Dash Info, il soutient que l’actuel président de la Fédération camerounaise de football, n’est pas apte à diriger le football camerounais.

« M. Seidou Mbombo Njoya avec tout le respect, ne connait pas le football, c’est impossible, il ne peut pas être notre président, parce que dans le football, nous pouvons le mettre sur le banc, et lui enseigner ce que sait le football, mais aujourd’hui il est là, qu’est-ce qu’il a fait pour le football camerounais ?  Rien ne se joue. Tout est bloqué », a-t-il indiqué à Dash Info.