Societe

Trois morts des suites d’un accident de circulation à Garoua

Trois morts des suites d’un accident de circulation à Garoua

Les mobiles du drame survenu au quartier Reyré à Garoua ne sont pas encore connus.

Le macadam rouge de sang et l’état piteux des véhicules accidentés illustrent à suffire le choc qui a fait trois morts au quartier Reyré à Garoua, chef-lieu de la région du Nord le lundi 12 octobre 2020.

 Selon les informations publiées sur leur page Facebook, les sapeurs- pompiers informent : « A notre arrivée, nous avons trouvé deux corps sans vie de deux adolescents dont un garçon et une fille gisant dans le sang sur la chaussée. Après constat des autorités compétentes, les deux corps ont été conditionnés dans les hausses et remis à la disposition des familles. Les secours ont ensuite procédé à l'assainissement de la chaussée », peut-on y lire.

Les sources fiables indiquent que la troisième victime, conduite de toute urgence à l’hôpital n’a pas survenu à ses blessures.

Cela fait donc une tragédie de trop de ce côté du territoire car l’on se rappelle que le 5 octobre 2020, Moussa Kroum, un agent des Eaux et Forêt avait d’abord été arraché à la vie.

Des morts qui viennent étiqueter l’opération « zéro mort » en cette période de rentrée scolaire jusqu’au mois de janvier 2021-opération lancée par le ministre des Transports Jean Ernest Masena Ngallè Bibèhè.