Societe

Rentrée scolaire 2020 : plusieurs manuels manquent à l'appel

Rentrée scolaire 2020 : plusieurs manuels manquent à l'appel

Parents et libraires de la ville de Yaoundé peinent à acquérir tous les livres au programme.

A trois semaines de la rentrée scolaire au Cameroun, plusieurs librairies attendent encore d’être fournies en manuels scolaires. Herbette V tient une librairie à Yaoundé, au quartier Ngousso. Dans sa boutique achalandée de divers matériels et accessoires scolaires, il manque néanmoins de plusieurs livres. Une dizaine d’étagères restent vides. « La rentrée c’est dans deux semaines et jusqu’ici, nous n’avons pas assez de livres pour satisfaire les parents. Nous avons pourtant passé les commandes depuis plus d’un mois, mais jusqu’ici nous n’avons pas été livrés », explique la tenancière de la librairie.

Une situation que vit aussi son voisin libraire. Visage crispé, assis sur une chaise en plastique derrière son comptoir, Francis Djoko explique : « La plupart des livres disponibles sont ceux déjà au programme l’année dernière. Pour les nouveaux titres Introduits cette années, nous attendons encore ia livraison des fournisseurs ». Autre lieu même constat. Nous sommes au carrefour Emia. Les livres au programme ne sont pas tous disponibles. Et pour cause : « les éditeurs ne fournissent pas les livres en abondance. Ce qui impacte nos activités nous libraires », indique la tenancière

Côté éditeur, cette pénurie de livres provient de l’incapacité des diffuseurs à acquérir la quantité nécessaire pour approvisionner le marché local. « Les livres sont disponibles. Le problème est que, non seulement le circuit s’approvisionnent des librairies est long, mais bien plus, nous constatons que les libraires n’ont pas suffisamment des ressources pécuniaires pour acquérir de grands stocks», explique un promoteur de maison d’édition. « La preuve est que, à la dernière réunion avec le Conseil national d’agrément des manuels scolaires, il a été dit que 60 à 80 pour cent des livres au programme sont déjà disponibles, surtout au niveau des éditeurs », poursuit notre source.

En attendant le retour progressif des manuels scolaires en librairie, les parents désireux de d’acheter à temps les manuels de leurs enfants sont obligés de parcourir de librairie, en espérant trouver ceux qu’il faut.