Societe

Région de l'Ouest: soupçons de viol et d'empoisonnement après la découverte de deux corps d'enfants sans vie

Région de l'Ouest: soupçons de viol et d'empoisonnement après la découverte de deux corps d'enfants sans vie

La région de l’Ouest du Cameroun secouée par une histoire tragique. Le 15 avril dernier, deux corps d’enfants sans vie ont été découverts par les populations du village de Barnelo-Djibouti. Des décès dont les circonstances interrogent.

C’est une affaire qui enflamme les réseaux sociaux au Cameroun. Dans le village de Barnelo-Djibouti, situé dans l’arrondissement de Babadjou, département des Bamboutos dans la région de l’Ouest, deux corps d’enfants sans vie, ont été découverts en début d’une après-midi du 15 avril 2021.

Les deux garçons sont âgés de 5 et 7 ans, selon des sources locales. Et selon les premiers indices, ces disparitions tragiques ont été précédées de faits des plus immondes. En effet, poursuivent nos sources, les deux jeunes hommes ont d’abord été violés avant d’être empoisonnés par leurs bourreaux, soutiennent les enquêteurs de la police judiciaire de la région de l’Ouest. Selon la police l’empoisonnement a été commis pour masquer le crime crapuleux.

Ces dernières semaines, l’insécurité caractérisée par la recrudescence de meurtres et crimes secoue le département des Bamboutos.

Le 10 mars dernier, un jeune homme de 24 ans y a assassiné une femme de 23 ans enceinte de 7 mois. Le meurtrier avait été dénoncé par un témoin, âgé seulement de trois ans.