Societe

Ouverture du Douala Grand Mall : Nourane Foster critique les choix stratégiques

Ouverture du Douala Grand Mall : Nourane Foster critique les choix stratégiques

L’honorable Nourane Foster une fois de plus porte la parole des camerounais de l’intérieur qui se demandent quel peut-être le bien fondé d’un hyper marché pour une économie qui ne produit rien ou presque ?

Ce mercredi 18 novembre 2020, l’hyper marché Grand Mall a ouvert ses portes à Douala. Ce n’est pas encore l’ouverture officielle de la grande surface, mais plutôt une des grandes boutiques de cet espace commercial qui ouvre ses portes. Alors que plusieurs n’ont même pas encore visiter l’infrastructure, des critiques fusent de toute part pour dénoncer le choix stratégique des investisseurs étrangers qui ont optés pour la construction d’un espace de promotion de produits venus d’ailleurs. Au nombre de ces critiques, l’honorable Nourane Fotsing du PCRN.

La députée 2.0 regrette dans un de dénonciation « Pourquoi investissent-ils autant de Milliards dans les espaces de ventes de produits importés de chez eux et non dans les centres de transformation, d'exportation de nos produits vers chez eux ? Création des usines de transformations de nos matières premières puis exportations vers l'Europe et l'Asie. Domaine agricole et minier etc....! Juste une question ! Bien évidemment j'irai visiter mais ce n’est pas là le chemin du développement! Nous ne sommes plus dupes. »

D’après la représentante du peuple, c’est incompréhensible que des investisseurs choisissent de construire des espaces pour venir vendre chez nous le trop plein des produits qu’ils développent chez eux, et pourtant le Cameroun a d’énormes opportunités en termes de diversités de secteurs qui ne demandent qu’à accueillir des investissements directs étrangers pour booster sa croissance.

D’un autre point de vue, on ne peut s’empêcher de s’interroger sur ces questions stratégiques quand on sait que parmi les principaux bailleurs de fonds de cette entreprise se trouve Actis, le même qui porte ENEO CAMEROUN. Hors, jusqu’ici, Actis n’apporte aucun investissement approprié dans le développement d’ENEO. Actis choisi de mettre l’argent qu’il récolte auprès des camerounais dans une structure qui ne va pas servir la croissance de notre économie, mais va participer davantage à exporter nos devises vers l’étranger.

Le Grand Mall de Douala reste une initiative économique qui malgré tout donnera quelques emplois à plusieurs camerounais. Même si l’environnement du travail n’est pas des plus saints et sereins, et au regard du non-respect ambiant du code du Travail, nous prions l’honorable Nourane de se rassurer que ces jeunes camerounais auront au moins des contrats de travail qui protègent leur emploi, avec des salaires dignes.

Stéphane NZESSEU