Societe

Nkolmesseng : Quand la route fait peau neuve

Nkolmesseng : Quand la route fait peau neuve

Au cours d’une cérémonie riche en sons et couleurs, le magistrat municipal de la Commune d’Arrondissement de Yaoundé V est allé porter la bonne nouvelle auprès des populations.  

« Désormais, le tronçon Abom – Plateau – Nkolmesseng – carrefour Safari sera mieux accessible aussi bien pour les Habitants de cette localité que pour les automobilistes qui subissent des tracas de toutes natures, chaque fois qu’ils sont obligés de passer par là… ».

Une décision accueillie avec joie par tous, à l’instar du Pr Annette Angoua Nguea – ancienne Maire de la Commune de Ndoumetang :

« Je suis très très impressionnée, par les travaux de monsieur le Maire et j’ai tenu à venir vraiment le remercier, parce que depuis un certain temps, ses équipes et lui abattent un gros travail. Vous n’êtes pas sans ignorer que cette route, il y’a peu de temps encore, était un véritable enfer ; Aujourd’hui, bien que ce ne soit pas vraiment le top, on peut rouler en toute aise. Nous souhaitons juste qu’ils la rendent plus accessible et qu’on ne soit plus obligé de boire toute cette poussière, surtout en saison sèche ; c’est notre vœu ».

Pour Bala Augustin – Maire de Yaoundé V, c’est un vœu pieux, puisque « Tout est déjà fin prêt. L’entreprise qui doit même construire cette route est déjà sélectionnée, l’argent des indemnisations qui est de près de deux milliards est déjà disponible…

Cette autoroute va coûter quatorze milliards, l’argent est déjà disponible, mobilisé par la Banque Mondiale. Tout ce que nous attendons, c’est que les Services du Premier ministre sortent les Décrets d’indemnisation pour qu’on sache que les personnes qui vont être déguerpies doivent avoir tel ou tel autre montant… ».

Deuxième phase des travaux sur ce tronçon, après une première étape assez satisfaisante pour les populations de ces quartiers, de l’avis de Nguetsi Joseph – Représentant du Comité de Développement de Nkolmesseng Plateau :

« Après un reprofilage au niveau de l’axe central,  le Maire de Yaoundé V a pris la décision de venir à l’intérieur du quartier afin d’accomplir la deuxième phase de son projet d’aménagement de cette  route qui est empruntée par de nombreux Camerounais, qui veulent se rendre à un point ou à un autre, car, Nkolmesseng est vaste. C’est ainsi que les axes principaux seront privilégiés, notamment celui qui part du Carrefour Safari jusqu’à Akom, en passant par le Carrefour Golden… ».

Promesses de campagne ou besoin de laisser une marque indélébile de son passage ?

Ceux qui posent cette question, n’ont pas compris la nécessité qu’il y’avait d’organiser toute une cérémonie, pour un travail somme toute normal, pour une autorité municipale.

Les défenseurs de cette thèse font savoir que si « La construction d’une route relève de l’autorité de l’Etat ou du Gouvernement, en collaboration avec des partenaires financiers, l’aménagement de cette dernière devrait en principe rentrer dans le cahier de charges du Maire ; par conséquent, il ne fait que son devoir et, les populations de Nkolmesseng le méritent amplement, elles qui vivent un véritable martyr depuis des années… ».

Peut être pour se montrer plus convainquant et calmer les esprits méfiants,  Bala Augustin – Maire de Yaoundé V fait savoir que « Jusqu’à la fin de l’année en cours, trois autres tronçons, en plus de celui qui est déjà reprofilé, vont connaître une cure de jouvence étant entendu que cette Commune est la vitrine de cet Arrondissement ».

Nicole Ricci Minyem