Societe

Médias : le journaliste Sismondi Barlev sanctionné par le CNC

Médias : le journaliste Sismondi Barlev sanctionné par le CNC

Le Conseil national de la Communication a décidé de suspendre le journaliste Sismondi Barlev par ailleurs Directeur de publication de la radio RIS Fm pour une durée de 3 mois.

Sismondi Barlev fait partie des journalistes qui ont été sanctionnés par le Conseil national de la Communication (CNC) dirigé par Peter Essoka. Dans le communiqué qu’il a signé, le président du CNC précise que le Conseil s’est auto saisi, dans l’affaire qui vaut à Sismondi Barlev Bitjocka une suspension de 3 mois. L’affaire en question concerne le ministre d’Etat secrétaire général de la présidence de la République Ferdinand Ngoh Ngoh. Le CNC trouve qu’au cours de l’émission intitulée « les chroniques de Sismondi » édition du 5 mars 2021, le journaliste a porté contre le SG/PR Ferdinand Ngoh Ngoh des accusations non fondées et offensantes, qui sont de nature à porter atteinte à l’honorabilité de ce dernier.

Reconnaissant donc Sismondi Barlev Bitjocka coupable, le Conseil fait savoir qu’il est suspendu de toute activité journalistique durant trois mois. Notons qu’il n’est pas le seul à avoir été sanctionné par le CNC.

Découvrez-ci dessous le communiqué du CNC