Societe

Lutte contre la cécité: le ministère de la santé donne 1 mois aux camerounais pour se dépister gratuitement

Lutte contre la cécité: le ministère de la santé donne 1 mois aux camerounais pour se dépister gratuitement

Le ministère de la Santé indique que le dépistage va se dérouler dans toutes les unités de soins oculaires du pays.

C’est le 8 octobre 2020, que le secrétaire d’Etat auprès du ministre de la Santé, chargé de la lutte contre les épidémies et les endémies, Alim Hayatou, a annoncé que le ministère de la Santé lance une campagne de dépistage gratuit. Et il est prévu que cette campagne  s’étende sur une période d’un mois. Aussi elle «se tiendra dans toutes les unités de soins oculaires du pays», rapporte notre confrère Cameroon tribune dans l’édition du 9 octobre 2020 parue en kiosque.

Les camerounais sont encouragés à profiter de cette campagne parce que d’après les autorités dans le domaine de la santé, la cécité n’est plus à prendre à la légère. «La cécité n’est pas seulement un problème de santé publique ou de souffrance humaine. Elle représente aussi un grave problème de développement hypothéquant la production et la productivité», a déclaré le Dr Irène Yakana Emah, conseiller chargé de la santé familiale à l’OMS dans les colonnes du journal.

Parmi les maladies des yeux qui favorisent la cécité, on cite la cataracte et le glaucome qui est moins connu. Il se manifeste en grande partie par l’élévation de la tension de l’œil. Ainsi, «chaque occasion est une opportunité de dépister le glaucome. Car, même les enfants peuvent en être atteints. Et lorsqu’on l’a, il est important de le prendre en charge précocement, parce que contrairement à la cécité de la cataracte, celle du glaucome est définitive. Il est donc conseillé de faire systématiquement les bilans de vue», a expliqué le Pr. Lucienne Bella Assumpta, coordonnateur du Programme de lutte contre la cécité au MINSANTE dans les colonnes de notre confrère.