Societe

Licenciement à Vision 4 : Dénis Nkwébo vole au secours de Parfait et Cie

Licenciement à Vision 4 : Dénis Nkwébo vole au secours de Parfait et Cie

Dans une décision datant du 17 septembre 2020, le président directeur général du groupe l’Anecdote Jean Pierre Amougou remercie 42 de ses collaborateurs. Parmi les personnes renvoyées figurent Parfait Ayissi Etoa et Albertine Bitjaga.

Dans une publication sur twitter, le président du Syndicat national des journalistes du Cameroun (SNJC) vole au secours des employés licenciés du groupe L’Anecdote. Le journaliste se dit triste de la situation qui arrive à ses employés. « Je suis triste pour les employés de Vision4 ce soir. Une pensée particulière pour Parfait Ayissi. Il n'est pas bon d'être au service d'un hors la loi », écrit-il sur twitter.

Le syndicaliste interpelle le ministre du travail de se préoccuper de cette situation. « Le ministre du Travail et de la sécurité sociale doit se saisir de la situation chaotique des employés de Vision4 orchestrée par le nommé Amougou Belinga », propose-t-il.

Le consultant médias souhaite aussi que les autorités camerounaises en général doivent se préoccuper de la situation des licenciements abusifs dans la presse. « Les licenciements abusifs dans la presse devraient au moins préoccuper les autorités camerounaises. Les patrons de presse ne peuvent pas orchestrer tant d'abus et défier la loi impunément », suggère-t-il.

Sur Facebook Albertine Bitjaga se prononce sur licenciement et informe les camerounais qu'elle a souhaité elle-même prendre une pause.