Societe

Le séchage de linge sur les balcons des maisons et immeubles désormais interdit à Yaoundé

Le séchage de linge sur les balcons des maisons et immeubles désormais interdit à Yaoundé

Luc Messi Atangana le Maire de ville de Yaoundé demande par ailleurs aux habitants de la capitale propriétaires d’immeubles situés en bordures des axes de la capitale, de peindre leurs façades en «couleur jaune ocre ou blanche».

C’est un communiqué qui suscite déjà la polémique sur la toile. Signé le 29 juin 2021 par Luc Messi Atangana, le Maire de ville de Yaoundé risque de mettre en colère certains habitants de la capitale qui se retrouveraient concernés par les décisions qu’il vient de prendre. Il y en a au total 2. La première est que ceux des habitants de Yaoundé dont les immeubles se trouvent en bordure des axes de la capitale doivent peindre les façades en couleur jaune ocre ou blanche, au plus tard le 30 octobre 2021.

L’autorité demande aussi de procéder au désherbage et de nettoyer systématiquement les alentours des immeubles. Luc Messi Atangana présentant cette décision comme un rappel, demande d’arrêter le séchage de linge sur les balcons des immeubles et des maisons.

Selon nos sources, ces mesures de Luc Messi Atangana sont prises en rapport avec la Coupe d’Afrique des Nations que le pays va abriter l’année prochaine. Il faut rappeler que le 22 avril 2021, les engins de la mairie de ville de Yaoundé ont fait irruption au Carrefour Nkolbisson pour réduire à néant, les boutiques construites par la mairie de la commune du 7e arrondissement.

Le 9 février 2021, Luc Messi Atangana par le biais d’un communiqué, avait également demandé aux occupants illégaux des abords du Lac municipal de libérer les lieux. Il précisait que «tout contrevenant s’expose aux sanctions prévues par la réglementation en vigueur, notamment l’expulsion forcée et la mise en fourrière des véhicules».

Liliane N.