Societe

Jean De Dieu Momo : « en regardant la victoire de Ngannou, je me dis que j'ai raté une belle carrière dans le domaine »

Jean De Dieu Momo : « en regardant la victoire de Ngannou, je me dis que j'ai raté une belle carrière dans le domaine »

Ministre délégué auprès du ministre camerounais de la Justice il salue à sa manière la victoire de Français Ngannou, qui désormais est le nouveau champion du monde poids lourd des MMA.

Quelques jours après la victoire de Francis Ngannou samedi dernier, l’homme politique camerounais, Jean De Dieu Momo, ministre délégué auprès du ministre camerounais de la Justice salue à sa manière la victoire de ce dernier. Pour le président du Paddec, la victoire de Ngannou n’est pas une surprise.

« L’américain n’avait aucune chance contre Francis Ngannou. Quand on s’est entraîné et formé à la dure école de la vie dans les carrières de sable et de pierres comme lui, on est increvable et invincible. Les coups de poings résonnent comme le marteau sur une pierre », a posté Jean De Dieu Momo, ce mardi 30 mars 2021, sur son compte Facebook, il regrette par ailleurs sa carrière manquée dans un tel domaine.

Fameux Fire

« En regardant ces images du Champion du monde je me dis que j’ai peut-être raté une belle carrière dans ce domaine car je cassais déjà les pierres à la colline de Bassessa pour avoir mon argent de poche quand j’étais au lycée. Ceux qui connaissent le coin se souviennent certainement du fameux « Fire » à la force herculéenne », a-t-il poursuivi. Le ministre de la force de l’expérience (Paul Biya) croit par ailleurs que Ngannou est imbattable.

« Le Cameroun a de nombreux talents qui seront révélés s’ils saisissent les opportunités que la nature offre à notre pays et qui sont encouragés par notre gouvernement. La machine à remonter le temps va aller encore plus loin. Il est imbattable et invincible », conclut celui-ci.