Societe

Homosexualité au Cabral Libii recadre les "adeptes de la dépénalisation"

Homosexualité au Cabral Libii recadre les

Le président du Parti camerounais pour la réconciliation nationale (PCRN), Cabral Libii s’est prononcé sur la polémique née de la condamnation à cinq de prison, de deux homosexuels au Cameroun.

Dans une vidéo sur You tube, le député et leader du PCRN a opiné sur la problématique de l’homosexualité au Cameroun. Régissant à la polémique née de la condamnation de Shakiro et sa complice, Cabral Libii a exhibé les textes et traités internationaux sur la protection des droits humains.

Sans clairement affiché son opinion personnelle, le parlementaire a clarifié ces textes qu’ils selon lui ne protègent aucunement les transgenres comme l’explique les adeptes de la dépénalisation. Une déclaration qui vient recadrer les défenseurs de la dépénalisation de l’homosexualité au Cameroun.

Ce recadrage intervient quelques jours après la condamnation deux personnes pour tentative d’homosexualité et entorse aux mœurs. Une condamnation qui a fait réagir Me Alice Nkom qui défense le droit des homosexuels.

Suivez l’intégralité de sa déclaration