Societe

Fonction publique: plus de 7500 fonctionnaires et agents de l'Etat seront licenciés

Fonction publique: plus de 7500 fonctionnaires et agents de l'Etat seront licenciés

Joseph Le le ministre de la Fonction publique et de la Réforme administrative a déjà licencié 493 fonctionnaires pour absentéisme chronique dans les services publics.

Après les 493 fonctionnaires licenciés la semaine passée, plus de 7500 autres le seront aussi dans les prochains jours. C’est une annonce de Joseph Le le ministre de la Fonction publique et de la Réforme administrative (Minfopra).

«Après plusieurs initiatives les invitant à venir clarifier leur situation administrative dans les services du MINFOPRA, 7622 agents publics sont demeurés en position d’abandon de poste et n’ont pas cru devoir répondre à nos multiples mises en demeure», a déploré hier 26 mai 2021 au cours d’un point de presse Joseph Le le Minfopra.

Le membre du gouvernement affirme qu’il n’est plus question de laisser des fonctionnaires fictifs émarger indûment dans les caisses de l’Etat. Il a rappelé qu’il s’agit d’une opération, voulue par le président de la République. Elle a été initiée après un constat alarmant. Et son but est d’amener les gens à se remettre au travail.

Il convient de noter que les licenciements en préparation surviennent après la phase contentieuse de l’opération de Comptage physique des personnels de l’État (Coppe), lancée par l’Etat en 2018. Une opération qui avait pour objectif d’assainir le fichier solde de l’État, en y enlevant les personnels qui émargent indûment le budget de l’Etat.

Grâce au Coppe, indique le ministre Joseph Le, l’État a réalisé des économies de 40 milliards de FCFA sur la masse salariale des agents publics en 2020. Cette opération, apprend-on, a par ailleurs permis de recouvrer en 2020, 12 milliards de FCFA de salaires et pensions virés dans les comptes des agents publics morts.

Liliane N.