Societe

Escroquerie au nom de Samuel Eto'o: 4 faussaires dans les filets de la Police judiciaire

Escroquerie au nom de Samuel Eto'o: 4 faussaires dans les filets de la Police judiciaire

Ces 4 faussaires ont réussi à extorquer de l’argent en se faisant passer pour Samuel Eto’o Fils à des internautes.

La police révèle que les 4 mis en cause qui sur la toile, usurpaient l’identité de Samuel Eto’o Fils l’ancien capitaine des Lions indomptables, répondent aux noms de Abbass Njutapmoui, Siddiki Ndjikam, Mouliom Omar et Vessah Samir. Ils sont âgés entre 19 et 22 ans. A l’aide des fausses pages Samuel Eto’o qu’ils avaient créé, ils sont parvenus à extorquer de l’argent à des citoyens qui sont tombés dans leur filet. Selon Cameroon tribune le quotidien à capitaux publics, ils proposaient aux victimes de prendre part via des contributions financières à des soi-disant œuvres caritatives menées au nom de l’ancien capitaine des Lions indomptables. Ils ont fini par être arrêtés par les éléments de la Police judiciaire.

Il convient de rappeler que ce n’est pas la première fois où des personnes se faisant passer pour Samuel Eto’o Fils sur la toile, se font arrêter. Le 15 juin 2020, les éléments de la Police judiciaire avaient mis la main sur 3 cybercriminels. Ces derniers ont organisé une arnaque autour des œuvres d’art. L’une de leur victime s’était confiée au journal français 20 Minutes. Elle a raconté avoir déjà eu une demande d’ami du Pichichi. Son fils étant fan de Samuel Eto’o, elle ne s’est pas posée des questions avant d’accepter l’invitation.

Par la suite, il lui a été proposé de faire l'intermédiaire pour l'achat d'objets d'art africains. Coup de téléphone, photos, vidéos, certificat de l'Unesco… Les escrocs ont demandé en contrepartie des sommes d'argent de plus en plus importantes à la Française. 6 400 euros sont ainsi partis en fumée. C'est la certification Unesco qui lui avait finalement mis la puce à l'oreille.

Liliane N.