Societe

Ernest Obama aux camerounais : «j'ai changé»

Ernest Obama aux camerounais : «j'ai changé»

Le Directeur général de la nouvelle chaîne de télévision privée Bnews 1 Ernest Obama demande pardon à tous les camerounais qu’il a pu offenser.

Ernest Obama a saisi l’occasion du lancement de la chaîne de télévision Bnews 1 dont il est le Directeur général (DG) pour se présenter aux camerounais, comme un homme qui a beaucoup appris de ce qui lui est arrivé. Affirmant avoir été étonné du soutien de certains confrères qu’il avait dénigré quand il travaillait encore à Vision 4, le DG de Bnews 1 a choisi de s’excuser auprès de tous les camerounais, qu’il a offensé d’une manière ou d’une autre.

Son souhait aujourd’hui c’est d’être considéré par tous comme une personne « neuve ». Aussi, il a indiqué que tout était pardonné. Il a affirmé avoir oublié tout ce qui s’est passé et qu’il ne garde pas de rancune. Son ambition actuelle c’est de continuer de servir son pays, dans le métier qu’il a appris et qu’il connait.

Il a par ailleurs affirmé avoir beaucoup appris des silences du Chef de l’Etat. Il a indiqué avoir trouvé au silence, beaucoup de vertus. «Le silence soigne, le silence devrait être introduit comme une thérapie. J’ai appris du Président Biya par son silence», a-t-il déclaré.

Rappelons que Ernest Obama qui fut le DG de Vision 4, a été licencié par l’hommes d’affaires Jean-Pierre Amougou Belinga qui l’a accusé de haute trahison et détournement d’une somme de près de 100 millions de FCFA. Ernest Obama a même été interpelé à son lieu de service, sous le feu des projeteurs des caméras de la chaîne de télévision dont il fut le DG. Il a passé une semaine en détention au Groupement territorial de gendarmerie de Yaoundé.

Son interpelation spectaculaire avait été dénoncée et condamnée par des confrères tels que Denis Nkwebo et Jean-Bruno Tagne.