Societe

Eneo Cameroun alerte contre les recrutements frauduleux en son nom

Eneo Cameroun alerte contre les recrutements frauduleux en son nom

Le concessionnaire de la distribution de l’électricité au Cameroun met le public en garde contre de faux recruteurs qui prétendent embaucher au nom de l’entreprise. Elle indique par ailleurs aux chercheurs d’emploi des mesures à prendre devant des messages téléphoniques.

Depuis quelques temps, des entreprises dénoncent des fausses annonces de recrutement lancées en leur nom par des arnaqueurs. Le 25 août dernier, c’était autour de l’entreprise en charge de la distribution de l’électricité au Cameroun, Eneo, de lancer l’alerte. « Alerte arnaque. Attention aux tentatives d'escroquerie », peut-on lire dans un message publié sur sa page Facebook.

Ces recruteurs d’un autre genre disposent très souvent d’un stratagème bien ficelé et attrayant afin de piéger leurs victimes. « Recrutement direct », « tout poste confondu », dans l’entreprise, non sans oublier la rémunération plutôt alléchante.

Après avoir collecté des « frais de dossier », généralement élevés à 26 500 FCFA, ils promettent à leur victime de lui obtenir un « numéro, d'envoyer son dossier de candidature à Yaoundé et de lui obtenir un entretien d'embauche ». Une information fondamentalement erronée étant donné que la direction de cette entreprise est située dans la ville de Douala.

La société Eneo a saisi l’occasion pour donner quelques consignes aux chercheurs d’emploi afin d’éviter de tomber dans les pièges des arnaqueurs. Elle indique que toutes ses offres d'emplois sont disponibles sur le site jobsite.eneoapps.com. Elle invite par ailleurs les demandeurs d'emploi à signaler « tout message ou appel téléphonique douteux à notre ligne d'assistance 698 280 000 / web: eneo.ethicspoint.com ».

Il est à noter qu’Eneo Cameroun n’est pas la seule entreprise à être victime de telles ruses. Le Fonds national de l’emploi, Camair-Co et l’agence de transport en commun Finexs Voyages ont récemment emis les mêmes alertes. La pratique semble donc plutôt courante. Aux chercheurs d’emploi de rester sur leurs gardes et de rester attentifs.