Societe

Drame en milieu scolaire: une élève tue son camarade à Douala au lycée bilingue de PK 21

Drame en milieu scolaire: une élève tue son camarade à Douala au lycée bilingue de PK 21

C’est à l’aide d’un ciseau que l’élève inscrit en classe de 4ème a tué son camarade de classe âgé de 14 ans.

L’élève dont nous préférons taire le nom et qui est aujourd’hui présentée comme une meurtrière, était loin d’imaginer que le pire allait se produire, le 12 mars 2021 au Lycée bilingue de PK21 où elle est scolarisée. Selon ses camarades, ce jour-là, la victime répondant au nom de Franck Tessop, lui a fait une blague qui ne l’amusait pas. Elle a pris l’un de ses cahiers. En dépit des demandes de la mise en cause, Franck Tessop n’a pas voulu lui remettre son cahier. Sorti de leur salle de classe, il a plutôt continué à jouer avec ledit cahier. Sa camarade a fini par récupérer son cahier.

Seulement, une fois rentrée dans la salle de classe, elle y sera rejoint par Franck Tessop qui cette fois-ci va lui arracher des mains des ciseaux et le morceau de tissu qu’elle possède. La mise en cause va récupérer ses effets à savoir les ciseaux et le morceau. Dans le mécontentement, celle-ci va lancer en direction de la victime les ciseaux qui vont malheureusement le blesser. Les ciseaux en question ont atterri sur la poitrine de l’élève. La mise en cause à la vue de ce qui s’est passé, va présenter ses excuses à son camarade de classe qui s’est rendu à l’infirmerie pour des soins. Sauf que juste quelques minutes après son arrivée à l’infirmerie, Franck va perdre connaissance et rendre l’âme.

La jeune élève a été interpellée par la police et gardée à vue au commissariat du 7e arrondissement de la ville de Douala. Il faut souligner que le drame du lycée bilingue de PK 21survient juste deux mois après qu’un élève ait tailladé la joue de son camarade à cause de 50 FCFA au lycée de Ndog-Hem dans le 3e arrondissement de la ville de Douala.

Liliane N.