Societe

Douala : deux prédateurs sexuels interpellés par la police

Douala : deux prédateurs sexuels interpellés par la police

Ils abusaient des adolescentes après les avoir extorqués de l’argent via des faux profils sur Facebook.

Ils sont été présentés à la presse le 14 janvier 2021 à la direction régionale de la police judiciaire à Bonanjo, Douala. Djomene Zoyem, 22 ans et Loïc Emmanuel Tidjelo, 23 ans, ont été mis aux arrêts par les fins limiers de la police. Ils sont accusés de harcèlement et d’abus sexuels sur des adolescentes. Les deux infortunés opéraient par faux profils Facebook grâce auxquels ils appâtaient des adolescentes en les convainquant de leur envoyer des vidéos de leurs nudités.

Ils vont par la suite faire chanter leurs victimes en menaçant de publier leurs vidéos sur les réseaux sociaux si elles ne paient pas de l’argent ou ne se présentent pas à Pk 28 (banlieue de Douala) pour y subir des viols collectifs. A leurs actifs, plusieurs victimes dont Odile, une jeune élève de 15 ans de classe Terminale.

Après avoir été emballée par ses bourreaux, l’adolescente va voler plus de 100.000 FCFA à ses parents, non sans subir des viols. Lassée d’un chantage récurrent de ses bourreaux, elle informe ses parents qui alertent la police. Interpellés, les deux prédateurs sexuels sont passés aux aveux complets. Ils seront traduits dans les prochains jours devant les tribunaux pour répondre de leurs actes.