Societe

Décès de Patrick Ekeng : une somme de 220 000 euros sera versée à sa famille

Décès de Patrick Ekeng : une somme de 220 000 euros sera versée à sa famille

C’est la compagnie d’assurances qui couvrait le match Dinamo Bucarest vs Viitorul Constanta au cours duquel Patrick Ekeng a eu le malaise qui va devoir payer cette somme d’argent à sa famille.

La justice roumaine a confirmé la culpabilité du médecin présent au moment où Patrick Ekeng était victime de crise cardiaque. Une crise cardiaque qui a fini par avoir raison de lui. 5 ans après la survenue de cet évènement tragique, elle condamne le médecin Elena Duta à 18 mois de prison avec sursis pour homicide involontaire par négligence. De façon précise, on pense  que le médecin Elena Duta n’a pas agi comme il fallait pendant les trois minutes qui ont précédé l’arrivée de l’ambulance.

«Cette fois, la décision est définitive. Les médias roumains, et notamment le quotidien sportif  Gazeta Sporturilor, ont annoncé ce mardi 22 février 2021 que la cour d’appel du tribunal de Bucarest avait jugé coupable d’homicide involontaire par négligence, la médecin Elena Duta, présente au moment de l’arrêt cardiaque et du décès de Patrick Ekeng lors d’un match du championnat roumain, le 6 mai 2016.L’ancien milieu de terrain du Mans FC (35 matchs de Ligue 2 entre 2009 et 2013) s’était effondré à la 70e minute de la rencontre entre son club, le Dinamo Bucarest et le Viitorul Constanta. Transporté à l’hôpital, il n’avait pu être réanimé. Mais la justice roumaine a estimé que le médecin présent sur place n’avait pas agi correctement lors des trois minutes avant l’arrivée de l’ambulance sur le terrain. Le tribunal de Bucarest a ainsi confirmé le premier verdict rendu le 8 juin 2020 à Bucarest», a écrit notre confrère Ouest France.

Le médecin Elena Duta est également condamnée 2 mois de travaux d’intérêt général.