Societe

Résurgence du Covid-19 : la Minesec interdit les élèves sans masque dans les salles de classe

Résurgence du Covid-19 : la Minesec interdit les élèves sans masque dans les salles de classe

Nalova Lyonga constate le relâchement des mesures barrières dans les établissements et annonce une campagne de dépistage généralisé en milieu scolaire.

Des élèves sans masque sont désormais interdits dans les salles de classe. C’est la substance d’un communiqué signé le 17 novembre dernier par la ministre des Enseignements secondaires (Minesec), Nalova Lyonga. Elle constate pour regretter le relâchement des mesures barrières dans les établissements. Aussi, annonce-t-elle le lancement d’une campagne de dépistage généralisé du Covid-19 et des contrôles inopinés dans les établissements.

L’objectif de ces mesures, fait savoir la Minesec, est de lutter contre la propagation du Covid-19. La sortie de Nalova Lyonga intervient au moment où une résurgence de la pandémie en milieu scolaire est de plus en plus inquiétante. Il y a deux semaines, une vingtaine d’élèves et enseignants ont été testés positifs dans trois établissements à Douala. Les autorités les ont mis en quarantaine et exigé le dépistage des élèves et personnels desdits établissements.

Des cas de propagation de la pandémie sont aussi signalés dans la cité balnéaire de Kribi dans le Sud, ainsi que dans plusieurs villes de l’Ouest du pays. D’où l’urgence au respect strict des mesures barrières que sont le port obligatoire du masque dans l’espace public, le lavage régulier des mains avec de l’eau propre et au savon et la distanciation physique.