Societe

Confection des passeports: de faux sites de pré-enrôlement créés sur la toile, Mbarga Nguele met en garde

Confection des passeports: de faux sites de pré-enrôlement créés sur la toile, Mbarga Nguele met en garde

Martin Mbarga Nguele le Délégué général à la sûreté nationale fait savoir au public, qu’il n’existe qu’un seul site internet de pré-enrôlement en ligne du nouveau système de production de passeports biométriques camerounais.

Les cyber criminels n’ont pas perdu le temps pour lancer l’arnaque pour l’étape de pré-enrôlement en ligne du nouveau système de production de passeports biométriques camerounais. Les demandeurs de ce document de voyage s’arrimant à la nouvelle donne, ont été pour certains trompés par ces cyber criminels. Car ceux-ci ont conçu un faux site internet pour cette étape. Ledit site dénoncé est : www.passacam.cm.

La situation est devenue assez grave au point de nécessiter une sortie officielle de Martin Mbarga Nguele le Délégué général à la sûreté nationale. Dans un communiqué parvenu à la rédaction d’ACP, l’autorité précise qu’il n’y a qu’un seul site. Et c’est le www.passcam.cm.

«Par conséquent le public est invité à faire preuve de vigilance et de responsabilité face à des faux sites de pré-enrôlement en ligne créés par des cybercriminels qui ont pour unique dessein d’arnaquer les usagers demandeurs de passeports», a écrit le DGSN.

A titre de rappel, la nouvelle procédure pour les passeports biométriques est entrée en vigueur le 1er juillet 2021. Il convient ici de faire un rappel des quatre étapes par lesquelles il faut passer pour l‘obtention de ce document.

La toute première est le pré-enrôlement qui se fait en ligne. Le demandeur doit ouvrir en ligne son dossier sur le site internet de la Délégation générale à la sûreté nationale. Ensuite, il va payer par Mobile Money, Orange Money ou une carte de crédit les frais de délivrance du passeport. Puis, il va prendre rendez-vous en ligne pour l’enrôlement.

La deuxième étape consistera à l’enrôlement physique dans un centre choisi par le demandeur. Elle sera composée de l’ouverture et la vérification du dossier soumis en ligne, avec les originaux des pièces exigible. Il y aura la prise de paramètres (photos, empreintes et signature) et le scan des pièces. A cela va s’ajouter l’approbation des informations et leur validation, puis la remise d’un récépissé au demandeur.

La troisième étape est consacrée à la production. Après l’enrôlement, dans le cas où il n‘y a pas de rejet, le passeport biométrique est produit en 48 heures. S’il y a un rejet, le demandeur en sera notifié par mail et SMS.

La quatrième et dernière étape est consacrée au retrait du passeport. C’est par SMS et mail, que le demandeur va être notifié. Celui-ci doit faire vérifier son identité avant de retirer le document. Il est possible de faire retirer le passeport par un tiers à condition d’être muni d’une procuration dûment légalisée.

Liliane N.