Societe

Commune de Bankim : plus d'un milliard de budget pour 2021

Commune de Bankim : plus d'un milliard de budget pour 2021

Il est équilibré en recette et dépense à 1.320.594.379Fcfa.

Le maire de la commune de Bankim Engelbert Mveing a présidé le 8 décembre dernier et ce en présence du préfet du département du Mayo Banyo Charles Gall, la session ordinaire du vote et adoption du budget 2021.

Arrêté en recette et en dépense à 1.320.594.379Fcfa, la nouvelle équipe dirigeante de cette commune a mis ses priorités sur la construction des routes, et de l’éducation. Ainsi, en 20.21, il est prévu l’ouverture d’une route de 9km à hauteur de 18.400.000Fcfa qui partira de Lingam pour Mayo-Moka qui constitue un grand bassin de production. Jusqu’ici, pour accéder au village Chi-Gnambo les populations sont obligées de contourner par le Nord-Ouest.

La commune ouvrira donc une route qui partira de Kimépetel à Chi-Gnambo sur une distance de 11km et qui coûtera 30 millions de nos francs. Toujours sur le plan infrastructure!, la commune entend traiter le bourbier qui existe sur l’axe Sonkolong -Koumtchoum à hauteur de 5 millions. Aussi, en 2021, la commune va bénéficier d’une enveloppe de 86 millions provenant des fonds routiers, pour la construction d’un pont sur le fleuve Bkpon Gong à Atta.

Pour ce qui est du secteur de l’éducation, l’arrondissement de Bankim compte un peu plus de 100 écoles primaires publiques et privées. Mais avec la population grandissante, et le nombre important des déplacés internes venant du Nord-Ouest et du Sud-Ouest, le problème des salles de classe est de plus en plus criard.

Dans le Budget d’investissement Public (BIP) de 2021, il est prévu la construction d’un bloc de deux salles de classe à l’école publique de Tonigon à Bankim, et un autre bloc de deux salles de classe à l’école publique de Ndoumdjandi 2. Dans le cadre de la décentralisation, dans l’enveloppe octroyée à la mairie de Bankim par le Mindevel, le maire prévoit également la construction de deux blocs de deux salles de classe chacun. Il s’agit d’un bloc pour de l’école publique de Kwi et d’un autre à l’école publique de Nyamboya.

Aussi, la commune de Bankim a mis sur pied un projet de développement participatif dans le secteur de l’éducation. Il s’agit ici pour les populations par exemple, de fabriquer les briques de terre pour la construction des salies de classe, et, la commune s’occupera du reste à savoir, l’élévation, le tôlage et l’équipement en tables bancs. Pour ce projet qui sera en phase expérimentale dès 2021, la commune a prévu une enveloppe de 30 millions pour la construction de six blocs de deux salles de classe chacun.

Sur le plan sportif, la commune de Bankim a déjà reçu une subvention de 35 millions de la Fécavolley pour la construction d’un gymnase. La mairie devra donc apporter sa contribution à hauteur de 35 millions également, car les travaux sont évalués à 70 millions. Déjà, un kit de basketball a été offert par une élite Sa Majesté Lipawin en partenariat avec la Fécabasket.

En prélude à la création d’un champ communal de 100 hectares à’Bankim prévu en 2021, le Minepat a offert un don composé d’un moulin à écraser, 02 tronçonneuses, 05 pulvérisateurs, 01 motopompe, 30 machettes, 30 houes, 20 pioches et 01 groupe électrogène.