Societe

Claudy Siar : «7 enfants tués dans l'école de Kumba au Cameroun et le Président reste silencieux !»

Claudy Siar : «7 enfants tués dans l'école de Kumba au Cameroun et le Président reste silencieux !»

L’animateur Claudy Siar dénonce le fait que le Chef de l’Etat Paul Biya n’ait pas décrété un deuil national, après la tragédie, qui s’est produite à Kumba dans la région du Sud-Ouest.

On le sait très attentif aux causes portant sur les Droits de l’homme. Et il s’est souvent exprimé sur les sujets en rapport avec le Cameroun. Claudy Siar après avoir témoigné son soutien à Paul Chouta, a aussi porté son attention sur le meurtre des élèves de Kumba. L’animateur et le présentateur du programme « Couleurs tropicales » s’offusque de voir qu’après la survenue de ce drame, Paul Biya en sa qualité de Chef de l’Etat n’a ni pris la parole ni décrété de deuil national. Cela démontre pour lui, que le peuple n’est rien aux yeux du Président. Cela démontre pour lui que la vie a perdu sa valeur en Afrique.

Retrouvez ci-dessous la tribune de Claudy Siar

La vie n’a plus de valeur en Afrique ?

7 enfants tués dans l’école de Kumba au Cameroun et le président reste silencieux ! Aucune émotion nationale, aucun deuil national annoncé ! Rien, le peuple n’est rien…

En comparaison avec l’émotion internationale suscitée par le lâche assassinat du Pr Samuel Paty en France, ça en dit long sur les mentalités de certains. Ici et là on tue au nom d’un pouvoir en place, au nom d’un pouvoir à conquérir ! On tue, on détruit …et on hypothèque l’avenir des jeunes et cela de génération en génération. Hommage aux victimes de la barbarie politique au Cameroun, en Côte d’Ivoire, en Guinée, au Nigeria…

Face à elle nous résisterons ! Seules des barbares aux mentalités arriérées peuvent expliquer de tels actes.

Après, il faudra l’intervention des occidentaux pour séparer les belligérants comme en : rdc, Erythrée, Soudan du Sud, Côte d’Ivoire, Liberia, Sierra Leone…la communauté dite internationale est obligée de nous gérer comme des enfants turbulents dans une cour d’école !!

Ne sommes-nous pas capables de nous assumer et de régler nos conflits ?! Apparemment non ! Quelle honte !