Societe

Carnet noir: Alim Hayatou secrétaire d'état auprès du ministère de la Santé est mort

Carnet noir: Alim Hayatou secrétaire d'état auprès du ministère de la Santé est mort

Selon nos informateurs, le ministre Alim Hayatou est décédé ce lundi 5 avril 2021 des suites de maladie.

Le gouvernement et le Cameroun sont une fois de plus endeuillés. Alim Hayatou le secrétaire d’Etat au ministère de la Santé a rendu l’âme ce 5 avril 2021, dans une formation hospitalière dont l’identité n’a pas encore été révélée. Ses proches affirment qu’il a été emporté par une maladie qu’il traînait depuis des mois. Selon des sources de Cameroon info net, ses proches sont actuellement en concertation avec Cavaye Yeguie Djibril le président de l‘Assemblée nationale pour préparer la suite des événements.

Il convient de préciser qu’Alim Hayatou était chargé de la lutte contre les Epidémies et les pandémies au ministère de la Santé. Il occupait ce poste depuis plus de 20 années. Il était aussi le Lamido de Garoua au Nord et président du Conseil des chefs traditionnels du Cameroun. Il avait prêté serment le 23 juin 2020 et avait pris ses engagements au cours d’une audience conduite par le président de Tribunal de première instance de Garoua.

Alim Hayatou était originaire de la région du Nord. Il a vu le jour en 1946 dans la ville de Garoua. Il était un membre de la grande famille Hayatou. Cette illustre personnalité comptait parmi ses frères, Issa Hayatou, ancien Président de la Confédération africaine de football, Sadou Hayatou, ancien Premier ministre du Cameroun, de regretté mémoire. Il faut noter qu’il est le deuxième membre du gouvernement qui meurt en fonction en l’espace d’un mois. Le 8 mars 2021, c’est Adoum Gargoum, le ministre délégué auprès du Ministre des Relations Extérieures, chargé de la coopération avec le monde islamique, qui a rendu l’âme des suites du covid19, selon les informations de la CRTV.

Liliane N.