Societe

Alain Fogue ne fait plus partie du corps enseignant de l’École de Guerre de Yaoundé

Alain Fogue ne fait plus partie du corps enseignant de l’École de Guerre de Yaoundé

L’information a été révélée par le chef de division de la Communication du ministère de la Défense, Cyrille Atonfack Nguemo dans un communiqué radio-presse arrivé à la rédaction de lebledparle.com. Le cadre du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun ne collabore plus avec l’École supérieure internationale de Guerre de Yaoundé depuis une décennie.

Alors que les informations abondamment partagées dans les réseaux sociaux font état de ce que le Trésorier national du MRC dispenserait les cours à l’École supérieure internationale de Guerre de Yaoundé, le ministère de la Défense, dans sa communication sur le sujet, a apporté des éclaircis sur cette confusion entretenue au sein de l’opinion.

« Depuis quelque temps, le professeur Fogue Tedom Alain est régulièrement présenté dans les réseaux sociaux (Facebook et WhatsApp) comme enseignant permanent avec l’École supérieure internationale de Guerre de Yaoundé. Face a de tels agissements assimilables à une usurpation de titre, le ministère de la Défense informe le public que le professeur Fogue Tedom Alain ne fait plus partie du corps enseignant de l’ESIG depuis l’année académique 2009/2010 », peut-on lire.

Dans la suite du communiqué, Cyrille Atonfack Nguemo précise que l’universitaire, connu comme acteur politique, « avait été associé au corps enseignant du Cours supérieur Interarmées de Défense (CSID) devenu plus tard ESIG alors qu’il était jeune docteur chargé des cours assistant à l’université de Yaoundé II ».

Pour conclure, le capitaine de Frégate indique que le Pr Alain Fogue ne collabore plus, ni de près, ni de loin, avec le commandement du corps enseignant de l’ESIG de Yaoundé.