Santé

Nord-Ouest : la région la plus favorable à la vaccination contre la Covid-19

Nord-Ouest : la région la plus favorable à la vaccination contre la Covid-19

64% des habitants souhaitent être vaccinés, alors que 49,3% de la population est favorable à la vaccination au niveau national.

Le Nord-Ouest est la plus favorable à la vaccination contre la Covid-19. C’est ce qui ressort d’une étude réalisée par le Programme élargi de vaccination (PEV) pour le compte du ministère de la Santé publique (Minsanté).

En dépit de la crise sociopolitique qui sévit dans cette partie du pays, 64% des habitants souhaitent être vaccinés, alors que seulement 49,3% de la population est favorable à la vaccination au niveau national.

Ce chiffre se situe à 92,5% pour les professionnels de la santé de cette région. Le Nord-Ouest est suivi par l’Extrême-Nord (62,3%) et l’Adamaoua (50,7%). Ces deux régions sont parmi celles les moins impactées par l’épidémie du coronavirus.

A l’inverse, les régions du Littoral (sans Douala qui est considérée comme une région à part entière dans l’étude au même titre que Yaoundé) et de l’Ouest «sont celles qui semblent les plus réfractaires à la vaccination avec des taux d’acceptation inférieurs à 30%», selon l’étude.

39 971 doses de vaccin administrées

Ces deux régions sont, après celle du Centre, les plus affectées par la Covid-19. Au 6 mai 2021, le Cameroun avait déjà officiellement administré 23 882 doses du vaccin chinois Sinopharm et 16 089 doses du vaccin suedo-britannique AstraZeneca. Ce qui fait un total 39 971 doses administrées depuis le début de la vaccination le 12 avril dernier.

D’après la stratégie de déploiement du vaccin, les cibles prioritaires sont les personnels de santé et les personnes à comorbidités. Toutefois, «toute personne volontaire est en droit de recevoir son vaccin dans la limite des stocks disponibles», souligne le Minsanté.