Santé

Epidémie du choléra à Kribi : Déjà 4 morts et 42 cas suspects

Epidémie du choléra à Kribi : Déjà 4 morts et 42 cas suspects

Un mois après la révélation du premier cas suspect de choléra le bilan du village des pêcheurs Londji devient préoccupant.

Au village Londji situé dans l’arrondissement de Kribi 2, en plus de la pandémie du Coronavirus, les populations doivent faire attention à l’épidémie du choléra. Le bilan récent fait état de 42 cas suspects avec déjà 4 décès. Selon la Crtv, parmi les 42 cas sus mentionnés, il y a 20 pêcheurs camerounais et 9 nigérians.

“Depuis le 13 mai où nous avons reçu le premier cas, nous sommes à 42 cas. Il y a eu 4 décès. Quand nous pouvons gérer nous gérons. Quand ce sont les cas graves, nous referons parce que le plateau technique est limité", a déclaré Mme Noubissi, Chef du Centre de santé intégré de Londji au micro de la chaîne de télévision à capitaux publics.

Pour circonscrire l’épidémie à Kribi 2, les autorités sanitaires et locales ont décidé de miser sur des descentes sur le terrain, pour sensibiliser les populations. Le corps médical note qu’il y a une indiscipline qui conduit malheureusement à l’enregistrement de nouveaux cas de choléra.

“Nous avons mené des sensibilisations dans la communauté et nous avons également touché la Mairie qui a envoyé un service d’hygiène. Et ils sont allés dans la communauté, ils ont désinfecté un peu partout”, a déclaré Mme Noubissi.

Au sein de la population, on met la cause sur les conditions sanitaires et hygiéniques. Certains habitants de Londji affirment qu’il y a trop de saleté dans leur localité. Ils déclarent qu’ils font face à un manque d’eau. Ils ajoutent que leur village ne dispose que d’un seul point de ravitaillement en eau. Les pêcheurs ne cachent pas leur inquiétude, surtout en ce moment où la pandémie du Coronavirus sévit aussi.

Liliane N.