Santé

Covidgate/Messanga Nyamding: "La position du gouvernement est impertinente"

Covidgate/Messanga Nyamding:

Le professeur Pascal Messanga Nyamding s’est prononcé sur l’affaire de présumé détournement des fonds dédiés à la riposte anti-covid. Pour l’universitaire, la « position du gouvernement est impertinente« .

Interrogé sur les rebondissements et les correspondances autour du covidgate, le professeur Pascal Charlemagne Messanga Nyamding n’est pas allé par quatre chemin pour exhiber des failles dans la gestion gouvernementale. « La position du gouvernement est impertinente, ces gens trahissent Paul Biya. Ce sont des traites« , a-t-il déclaré sur l’émission Droit de Réponse du dimanche dernier faisant allusion aux responsables étatiques qui s’attaquent sur ce dossier.

Par ailleurs, l’universitaire s’en prend au secrétaire général de la présidence estimant qu’il n’est pas habileté à s’adresser aux ministres alors que le chef du gouvernement est le patron hiératiquement établi par la constitution. Occasion pour le membre titulaire du comité central du RDPC d’appeler le premier ministre Joseph Dion Ngute à prendre ses responsabilités pour siffler la fin de la récréation.

Depuis quelques semaines, des rumeurs font état de détournement présumé des fonds dédiés à la riposte anti-covid. Mais la question semble être reléguée au second rang donnant priorité à la guéguerre entre des hauts responsables au sommet de l’Etat.

En attendant les résultats de l’audit commandité par le chef de l’Etat pour faire la lumière sur cette affaire, le député Jean-Michel Nintcheu et les institutions de Bretton Woods continuent de mettre la pression sur le régime de Yaoundé pour afin d’exiger la transparence et l’équité dans la gestion desdits fonds.

Alors que l’élite politique s’en préoccupe peu, la pandémie de covid-19 continue de se propager sur le sol camerounais. Au moins 11 52 personnes sont déjà mortes de la maladie au moment où les candidats à la vaccination se font rares.