Santé

Covid-19: un pays africain va détruire 16.000 doses de vaccin expirées

Covid-19: un pays africain va détruire 16.000 doses de vaccin expirées

Le Malawi va détruire plus de 16.000 doses de vaccin ayant atteint leur date de péremption, a-t-on appris mercredi auprès du ministre de la Santé.

Selon Charles Mwansambo, ministre malawite de la santé, quelque 16.400 doses de vaccin sur les 102.000 doses envoyées par l’Union africaine (UA) ont expiré mardi. « Nous avons utilisé la plupart des vaccins envoyés par l’UA. Mardi, à leur date d’expiration, il en restait seulement 16.400 qui n’avaient pas servi, qui vont maintenant être détruits et jetés », a-t-il déclaré.

Depuis les premières vaccinations en mars, le Malawi a seulement vacciné 300.000 personnes sur les 11 millions ciblés, soit un objectif de quelque 60% de la population « pour être suffisamment protégés », selon le ministre.

Certains spécialistes redoutent des que la situation épidémiologique se dégrade dans le pays en raison du nom respect des gestes barrières.