Santé

Covid 19 : Eneo Cameroun et l'Hôpital Général de Douala, main dans la main pour une meilleure prise en charge des patients

Covid 19 : Eneo Cameroun et l'Hôpital Général de Douala, main dans la main pour une meilleure prise en charge des patients

Un accord de partenariat a été signé ce jeudi 29 octobre 2020 en fin de matinée entre le directeur général d’Eneo cameroun et le directeur général de l’hôpital général de Douala. Objectif, une synergie d’actions entre les deux institutions pour une meilleure prise en charge des patients Covid.

Salle de réunion de l’hôpital général de Douala ce jeudi matin, Eric Mansuy, directeur général d’Eneo Cameroun, et le Professeur Henry Luma, directeur général de l’hôpital général de Douala, se donnent une poignée de main chaleureuse. Une poignée de main et un échange de parapheur pour signifier leur accord parfait autour de ce projet de prise en charge efficace et efficient des patients Covid de ce centre hospitalier.

La synergie d’actions dans la lutte contre le Coronavirus et pour une meilleure prise en charge des patients à l’hôpital général de Douala (HGD) peut désormais être mise en œuvre pour le grand bien des camerounais victimes de Covid-19 et qui seront pris en charge dans cet établissement hospitalier.

Pour le directeur général d’Eneo Cameroun, Eric Mansuy : « Ce partenariat entre en droite ligne avec notre approche de responsabilité sociétale dont l’une des exigences est la contribution au développement durable des communautés. Parce que nous évaluons aussi nos performances à nos parties prenantes et à notre rôle social. La Collaboration envisagée ici vise à contribuer à améliorer la qualité de service offert par l’hôpital général de Douala à ses patients. Ce qui devrait naturellement bénéficier aux agents d’Eneo et à ses clients ».

L’établissement hospitalier de référence a été fortement sollicité lorsque la crise de coronavirus état à son paroxysme au Cameroun. Les infrastructures de l’hôpital n’ont pas toujours été suffisant pur prendre en charge efficacement tous les patients qui y étaient internés. Des défaillances que le manager de cet hôpital a eu l’occasion de noter et de corriger. C’est d’ailleurs dans l’esprit de ces corrections que l’accompagnement des partenaires comme Eneo Cameroun intervient. Il va donc sans dire que c’est une bouffée d’énergie qui vient à point.

Au cours de cette même cérémonie, Eneo Cameroon a fait un Don de 75 oxymètres de pouls, 3 respirateurs de réanimation et de soins intensifs et 3 moniteurs multi paramétriques de réanimation à l’hôpital général de Douala dans le cadre de la lutte contre le COVID et d’autres maladies. Des dons qui ont été bien accueillis par le corps médical.

Stéphane NZESSEU