Santé

Covid-19 : 460 millions de FCFA de plus pour lutter contre la pandémie

Covid-19 : 460 millions de FCFA de plus pour lutter contre la pandémie

C’est le montant que vient de bénéficier le Cameroun suite à un report de paiement de sa dette envers le Japon. La signature de note entre les deux pays s’est déroulée le 23 mars 2021 à Yaoundé.

Initialement prévue du 1er juin au 31 décembre 2020, la suspension du service de la dette japonaise est reportée de six mois. Soit du 1er janvier au 30 juin 2021. Un accord y relatif  a été paraphé le 23 mars 2021 à Yaoundé entre l’ambassadeur du Japon au Cameroun, Ossawa Tsutomu et le ministre des Finances, Louis Paul Motaze. Cette suspension qui rentre dans le cadre de l’initiative du G20 contre le Covid-19, permet au Cameroun de bénéficier d’un moratoire de remboursement de sa dette envers le Japon à hauteur de 460 millions de FCFA.

De l’argent qui sera investit pour le plan de riposte national contre le Covid-19. Il est à préciser par ailleurs que les documents en cours de préparation en ce moment au ministère des Finances en collaboration avec la partie japonaise, permettront un allègement additionnel d’environ 500 millions de FCFA correspondant au service de la dette qui aurait dû être réglée à la Japan international corporation Agency (JAICA) au cours du premier semestre 2021.

Pour le diplomate japonais, il est question pour son pays de contribuer aux efforts louables du Cameroun en vue de faire face aux problèmes sanitaires et socioéconomiques causés par le Covid-19. Le ministre des Finances pour sa part s’est engagé à respecter les obligations liées à cet accord et a salué l’accompagnement du Japon à la réalisation des projets structurants pour l’intérêt des populations.