Politique

Zambie: un policier accusé du meurtre de deux opposants arrêté

Zambie: un policier accusé du meurtre de deux opposants arrêté

En Zambie, un policier a été arrêté mercredi pour meurtre d’un policier accusé d’avoir tué en décembre deux manifestants qui dénonçaient la politique du gouvernement.

Âgé de 25 ans, Fanwell Nyundu est accusé d’avoir ouvert le feu le 23 décembre sur deux hommes qui faisaient partie d’un groupe de plusieurs centaines de personnes manifestant à Lusaka devant un commissariat où le principal opposant zambien Hakainde Hichilema, était entendu.

« Le suspect a été arrêté et doit être présenté à un juge », a expliqué une porte-parole de la police, Esther Katongo, dans un communiqué. Fin décembre, le président Edgar Lungu avait demandé à la police « d’accélérer » l’enquête sur la mort des deux manifestants, et avait limogé deux responsables policiers.

Accusant des « snipers » d’avoir visé délibérément les deux militants, en les tuant d’une balle en pleine tête, Hakainde Hichilema avait affirmé à l’AFP que « le sang de ceux qui ont été tués aujourd’hui est sur les mains de (Edgar) Lungu », le président zambien Edgar Lungu.