Politique

Wilfried Ekanga : «le Cameroun est le seul pays au monde où, pour vous empêcher de marcher, on mobilise l'armée, les chars d'assaut»

Wilfried Ekanga : «le Cameroun est le seul pays au monde où, pour vous empêcher de marcher, on mobilise l'armée, les chars d'assaut»

L’analyste politique Wilfried Ekanga dans une nouvelle tribune, démontre que le Cameroun est maître dans les paradoxes.

La nouvelle tribune de Wilfried Ekanga est intitulée « les paradoxes du miel acide ». Elle est en rapport avec ce qui se dit au pays après les marches du 22 septembre initiées par Maurice Kamto, le leader de son parti politique le Mouvement pour la renaissance du Cameroun (Mrc). L’analyste politique opposé au régime de Biya parle des paradoxes qui entourent le Mrc et ses manifestations. Il note qu’il est dit que le Mrc est un petit parti. Cependant, on mobilise tout l’arsenal de la propagande pour dire qu’il a été vomi par le peuple. Wilfried Ekanga s’étonne de ce qu’on dise que le peuple n’a pas marché pourtant on a assigné à résidence le leader des manifestations.

Retrouvez ci-dessous la tribune de Wilfried Ekanga

Quand un Camerounais te dit : « Vous allez lire l’heure », tu te demandes lequel de vous deux vit dans un pays où l’eau du robinet est marron, où les hôpitaux n’ont pas de compresses, et où l’électricité n’est présente que 10 jours par mois en continu. C’est comme si un serpent se moquait du mille-pattes, alors que lui n’en a pas une !

D’ici la fin de la semaine, ceux qui nous ont dit ; « Vous allez lire l’heure » appelleront leurs proches ou leurs amis en Belgique, en Allemagne où aux USA pour leur dire : « Gars, y a même pas un truc pour moi là ? C’est chaud ici au pays ».

Certains ont été payés à prix d’argile pour infiltrer les résistants et démobiliser les formations mises en place. Plutôt que de rêver d’eau potable pour tous, ils ont choisi de rêver de champagne pour quelques-uns. A présent vient la désillusion, car bientôt ils réclameront la suite du paiement de leur sale besogne et on leur répondra : « Dis-donc tu viens encore me déranger toi-même là tu vas en prison hein! »

Quand on fait confiance à un régime de malfrats qui n’a rien réalisé de ce qu’il a dit, on ne saurait attendre un autre résultat. C’est ce qui arrive à ceux qui pensent que les gens qui se battent de toutes leurs forces et prennent des coups contre ce régime le font uniquement pour eux-mêmes. Comme si la revendication d’un développement véritable ne profitera pas à tout le monde.

Par ailleurs …

Le Cameroun est donc le seul pays au monde où, pour vous empêcher de marcher, on mobilise l’armée, la police, les chars d’assaut, le Mami Wata, les tribalistes, les faux profils, les infiltrés, la télévision nationale, les menaces, les intimidations, les communiqués des sous-préfets, les ministres, les promesses d’agent, et où on séquestre le leader à son domicile … pour vous dire ensuite : « Le peuple n’a pas marché ». C’est le seul État sur terre où pour un parti qui n’est RIEN, on mobilise TOUT l’arsenal de propagande. Et où on conclut : « Le peuple vous a vomi ».

C’est le plus haut grade de la filouterie.

Nous sommes des perfectionnistes, c’est pour ça que nous pensons qu’on aurait pu faire beaucoup mieux . Mais n’oubliez pas que c’était déjà meilleur qu’en janvier 2019, alors que la répression était 38 fois plus rude cette fois-ci. Ça veut dire une seule chose : ON AVANCE, dans notre conquête des libertés !!! C’est tout ce qui faut retenir. Le reste n’est que mauvaise foi.