Politique

USA: Donald Trump gracie 73 personnes, dont Steve Bannon

USA: Donald Trump gracie 73 personnes, dont Steve Bannon

Le président américain Donald Trump a gracié 73 personnes dont son ancien conseiller Steve Bannon à quelques heures de la fin de son mandat.

Le président américain sortant Donald Trump a gracié 73 personnes, dont son ancien conseiller Steve Bannon, a annoncé mercredi 20 janvier la Maison-Blanche, peu avant la fin de ses fonctions. «Le président Donald J. Trump gracie 73 personnes et a commué les peines de 70 autres», est-il indiqué dans un communiqué.

Steve Bannon, 66 ans, avait été l’un des artisans de la campagne présidentielle victorieuse de Donald Trump en 2016 avant d’être poussé vers la sortie par le milliardaire républicain.

Il a obtenu la clémence du président alors qu’il était accusé d’avoir détourné des fonds prétendument destinés à la construction d’un mur à la frontière Etats-Unis-Mexique. «M. Bannon a été un leader important du mouvement conservateur et il est connu pour son expertise politique», ajoute le communiqué de la Maison-Blanche.