Politique

Pr Jean Gatsi : « Je demande l'exclusion du village Baham du putschiste Kamto »

Pr Jean Gatsi : « Je demande l'exclusion du village Baham du putschiste Kamto »

Enseignant de droit à l’université de Douala, il est très remonté contre le président du Mouvement pour la renaissance du Cameroun (Mrc).

Le Pr Jean Gatsi ne supporte plus les multiples sorties de Maurice Kamto, le président du Mouvement pour la renaissance du Cameroun (Mrc). L’enseignant d’université accuse le candidat malheureux à la présidentielle d’octobre 2018 au Cameroun de conspirer pour mettre la nation à feu et à sang. « Je veux dire à tous ces cadres du MRC qui crient et savent seulement insulter, Que je suis professeur titulaire et Kamto, maître de conférence. À l’université, Kamto est au 2ème banc et moi je m’assois au premier banc », indique celui-ci.

« Dans un pays organisé, tout se fait dans l’ordre constitutionnel. Je mets au défi de me montrer une personne qui est entrain de menacer. L’Etat rappelle seulement qu’il y’a des lois, qu’il y’a un ordre à respecter. Aucune manifestation ne doit troubler l’ordre public. Je voudrais demander à toutes les autorités, à tous les sous-préfets de marteler encore », explique-t-il.

Ndoki et Djamen

« Kamto a pris un milliard à mes frères bamilékés et brisé la carrière de brillants compatriotes comme Mme Ndoki et Djamen alors que le Cameroun a besoin de cette ressource humaine », poursuit l’universitaire.

« Le peuple Bamileke, debout comme un seul homme, condamne la tentative de coup d’état en cours organisée par Kamto Maurice et son beau-frère Fogue Alain ; Demande à tous les Bamileke de se désolidariser du coup d’état en préparation ; Demande l’exclusion du village Baham, les putschistes Kamto et Fogue, ainsi que tous les membres de leurs familles, Réaffirme son soutien aux institutions de la République et à celui qui les incarne, S.E M. Paul Biya », conclut l’enseignant sur sa page Facebook.