Politique

Pays-Bas: le gouvernement démissionne à la suite d'un scandale administratif

Pays-Bas: le gouvernement démissionne à la suite d'un scandale administratif

Le gouvernement néerlandais a rendu sa démission ce vendredi après le scandale de mauvaise gestion des allocations de garde d’enfants selon des médias locaux. Une crise politique qui survient à l’approche des élections parlementaires.

Le Premier ministre néerlandais Mark Rutte et ses ministres ont démissionné vendredi en raison de la mauvaise gestion que le gouvernement a fait des allocations de garde d’enfants, après qu’une enquête parlementaire qui a découvert le mois dernier que des milliers de familles ont été poussées à la ruine.

En effet, la pression pour que le gouvernement démissionne s’est intensifiée cette semaine alors que les partenaires de la coalition du premier ministre Mark Rutte ont déclaré que cette option devait être sérieusement envisagée. Le chef du parti travailliste de l’opposition a démissionné jeudi en raison de son rôle dans l’affaire.

Par ailleurs, cette crise survient à peine deux mois avant une élection parlementaire qui doit avoir lieu le 17 mars et dans un contexte de confinement très strict pour lutter contre le coronavirus. Le gouvernement va conduire les affaires courantes en attendant l’avènement d’une nouvelle équipe gouvernementale.