Politique

Marche du 22 septembre : Le ministre Manaouda Malachie entre en scène

Marche du 22 septembre : Le ministre Manaouda Malachie entre en scène

Dans un communiqué publié le vendredi 18 septembre 2020, le ministre de la Santé publique, Manaouda Malachie met en garde les organisateurs de la marche du 22 septembre 2020 pour appeler au départ de Paul Biya.

La Covid-19 quoique bien maîtrisée au Cameroun n’a pas disparu. Les organisateurs de la révolution du 22septembre exposeront les gens à la contamination. Le ministre de la santé Manaouda Malachie trouve l'annonce de la marche du Mrc pour le départ de Paul Biya d'irresponsable en cette période de covid-19.

Il exhorte les populations à continuer à l'observance des mesures barrières édictées par les pouvoirs publics. Notamment le respect de la distanciation sociale, ainsi que la réduction à 50 le nombre de personnes autorisées dans tout rassemblement  et le port systématique du masque.

Selon le ministre de la santé publique, la stratégie de riposte contre le coronavirus, mise en œuvre par les autorités camerounaises, sous l’impulsion du chef de l’État, a démontré toute son efficacité avec une baisse drastique des contaminations, avec un taux particulièrement élevé des guérisons et un nombre de décès faible. Le ministre de la santé publique invite les autorités administratives d'interdit dans leur territoire de commandement toute manifestation visant à regrouper de nombreuses personnes.

Dans une publication sur Facebook, Armand Noutack II, militant du MRC répond au minsanté.

Ma réponse au ministre #Manaouda , Excellence , LORSQU';ON SE NOIE , ON S';ACCROCHE À TOUT , MÊME À COVID19 ( Au Mali...

Publiée par Armand Noutack II sur Samedi 19 septembre 2020