Politique

Mali: le président de transition "renouvelle sa gratitude" aux armées

Mali: le président de transition

Au Mali, le président de la transition Bah Ndaw a renouvelé mardi soir « la gratitude » son pays aux armées étrangères, engagées dans la guerre contre les jihadistes, à la veille d’une manifestation à Bamako pour le départ de l’armée française.

« Je voudrais renouveler la gratitude de notre pays envers la communauté internationale dont les armées sont à nos côtés et dont les soldats risquent leu vie pour la libération de notre pays », a déclaré Bah Ndaw dans un discours à la télévision publique, à l’occasion du 60e anniversaire mercredi de l’armée malienne.

En effet, le président Ndaw a appelé à une « alliance sacrée » autour de l’armée malienne, « d’autant plus salutaire que (son) 60e anniversaire s’inscrit dans un contexte particulièrement éprouvant pour notre pays qui est en guerre depuis bientôt dix ans » contre les jihadistes.

Cette déclaration intervient alors que des manifestations sont prévues à Bamako pour demander le départ de l’armée française à l’appel d’un collectif formé d’organisations de la société civile, de partis politiques et d’activistes. Le Mali, pays du sahel fait face à la recrudescence des attaques perpétrées par des groupes armés.