Politique

L'un des djihadistes libérés au Mali capturé en Algérie

L'un des djihadistes libérés au Mali capturé en Algérie

Le ministère algérien de la défense a annoncé l’arrestation d’un djihadiste libéré début octobre par les autorités maliennes dans un deal qui a abouti à la remise en liberté de quatre otages dont Soumaila Cissé et l’humanitaire française Sophie Pétronin.

« Le terroriste dénommé Mustapha Derrar » a été arrêté après une « surveillance permanente (…) depuis son entrée via les frontières », précise le ministère dans un communiqué publié sur son site avec la photo du djihadiste. « Le criminel qui avait rallié les groupes terroristes en 2012, a été libéré au début de ce mois d’octobre au Mali, suite aux négociations menées par des parties étrangères ayant abouti à un accord », affirme le communiqué cité par l’AFP.

Alger déplore cet accord qui selon lui a permis la libération de « plus de 200 terroristes et une rançon conséquente a été versée aux groupes terroristes contre la libération de trois otages européens ». Le ministère dénonce des « pratiques inadmissibles, contraires aux résolutions de l’ONU incriminant le versement de rançons aux groupes terroristes et entravant les efforts de lutte contre le terrorisme et (…) ses sources de financement ».

La libération récente de 200 prisonniers contre quatre otages, négociée par le pouvoir malien avec un groupe djihadiste combattu depuis des années par la France, parfois au prix du sang, a également laissé un goût amer dans les rangs militaires français. La France avait nié toute participation aux négociations ayant abouties à cette libération.