Politique

Guibai Gatama : « 10 millions de nordistes est un courant de pensée et non une organisation qui a vocation à manifester »

Guibai Gatama : « 10 millions de nordistes est un courant de pensée et non une organisation qui a vocation à manifester »

Directeur de publication du journal l’Oeil du Sahel, il a relaté à nos confrères de Canal 2 international,  que son initiative est un courant de pensée et non une organisation comme le soutient le ministre de l’Administration territoriale.

Guibai Gatama reste serein après la sortie de Paul Atanga Nji, le ministre de l’Administration territoriale, interdisant les activités du Mouvement « 10 millions de nordistes ».  « Je prends acte de la décision du ministre de l’administration territoriale. 10 millions de nordistes est une idéologie, un courant de pensée et non une organisation qui a vocation à manifester» affirme l’homme de média, cité par nos confrères de Canal 2 international dans son édition de journal de 19h 50, ce 18 novembre 2020.

En effet, le ministre Paul Atanga Nji, a signé ce 18 novembre 2020, un communiqué dans lequel, il interdit les activités du Mouvement « 10 millions de Nordistes ». Selon le ministre, les activités du mouvement en question sont contraires à la constitution et peuvent porter atteinte à l’intégration nationale.  Depuis cette décision du ministre, certains hommes politiques montent au créneau pour saluer le geste d’Atanga Nji. Cela est vrai avec Célestin Djamen.

Mercantilistes

« On ne plaisante pas avec L’Unité et la stabilité d’une Nation. Tout État, digne de ce nom a par conséquent le devoir de mettre hors d’état de nuire toute association (déclarée ou non) qui porte atteinte à cette stabilité et au renforcement de cette unité nationale. Il est inadmissible que certains mercantilistes, dans la recherche effrénée du bon « gombo » ou du bon réseau ternisse l’image de tout ‘une région et tente de raviver le communautarisme qui pour moi est un cancer », a écrit Célestin Djamen.

« Toute activité ou toute réflexion qui a pour fondement intellectuel l’ethnie ou la Communauté doit être éradiquée sans coup férir. Le ministre Atanga Nji est trop gentil, il faut bien comprendre que la guerre commence lorsque la célébration de la tribu passe du champ culturel au champ politique », poursuivait celui-ci.