Politique

Grégoire Owona : « la décentralisation inscrite dans notre Constitution est l'un des vecteurs pour le retour à la paix durable dans notre pays »

Grégoire Owona : « la décentralisation inscrite dans notre Constitution est l'un des vecteurs pour le retour à la paix durable dans notre pays »

Secrétaire général auprès du comité central du Rassemblement démocratique du peuple camerounais (Rdpc), il demande aux conseillers municipaux de se mobiliser pour le bon déroulement de l’élection régionale du 6 décembre 2020.

Selon les dispositions du Code électoral de 2012, la campagne électorale des élections régionales du 6 décembre 2020 commence  officiellement ce samedi 21 novembre 2020 sur toute l’étendue du territoire national. Dans les états-majors de la plupart des formations politiques engagées à ce scrutin, c’est le branle-bas. On fait les derniers ajustements. Le Rdpc était réuni, jeudi dernier au palais des Congrès de Yaoundé.

Le Pcrn de Cabral Libii, se mobilise également ceci sous la houlette d’Aristide Eko’o, le secrétaire général-adjoint de cette formation politique, « actuellement, chaque équipe est en pleine production des milliers de gadgets devant servir à la séduction des électeurs. Le lancement se fera par département, en présence des différents responsables locaux. » Au nom du principe de la décentralisation des tâches. Cela veut dire que toutes les équipes sont prêtes. D’ailleurs «dès samedi, c’est la grande caravane», a-t-il indiqué.

Seidou Maïdadi

Pour l’Undp, il faut conquérir au moins une région au Cameroun. « Notre objectif reste et demeure la conquête d’au, moins une région et l’entrée dans toutes celles où le parti a présenté une liste. L’Undp veut concrétiser sa seconde place sur l’échiquier national », soutient Seidou Maïdadi. Dans cette logique Grégoire Owona estime que cette élection va ramener la paix dans notre pays.

« Voici ouverte la campagne pour l’élection des conseillers régionaux : rappelons-nous que la décentralisation inscrite dans notre Constitution est l’un des vecteurs pour le retour à la paix durable dans notre pays et en particulier dans les régions du Nord-ouest, du Sud-ouest et de l’Extrême-Nord. Puissent les conseillers municipaux se mobiliser pour de bonnes et sereines élections le 6 décembre », a écrit ce samedi 21 novembre 2020, Grégoire Owona sur sa page Facebook.