Politique

Calixthe Beyala : « en dehors de Nicolas Sarkozy, je n'ai jamais fait campagne pour personne »

Calixthe Beyala : « en dehors de Nicolas Sarkozy, je n'ai jamais fait campagne pour personne »

La romancière Franco-camerounaise dit être victime d’un acharnement de la part des « politicards ».

Suite à un post de Claudy Siar, le présentateur de RFI où il soutient Calixte Beyala, la romancière Franco-camerounaise a à son tour fait une publication pour lui témoigner sa gratitude. Dans son post, elle précise qu’en dehors de Nicolas Sarkozy, elle n’a jamais appelé ni faire campagne pour personne.

« Salut Claudy, Siar merci pour ton soutien… Tu me connais mieux que ces personnes à multiples pseudonymes qui s’en viennent raconter n’importe quoi… Tu connais ma liberté… En dehors d’avoir appelé à voter contre Sarkozy, je n’ai jamais appelé à voter, ni n’ai fait campagne pour personne », a-t-elle écrit sur sa page Facebook.

Des politicards

Calixte Beyala dit être victime d’un acharnement de la part des « politicards ». Elle estime qu’il s’agit des personnes aux multiples pseudonymes qui raconte n’importe quoi la concernant : « Dans mon pays, certains délirent, car quand dans un pays, un groupe boycotte un artiste parce qu’il subodore qu’il ne soutient pas leur candidat, on peut s’interroger sur leur sens de la démocratie. Je remarque sur ta page que Tiken Fakoly est plus violemment agressé que moi… Il me semble que tu as toujours défendu des artistes, leur liberté. Ce sont eux tes compagnons et non des politicards qui tentent de te prendre en otage, à moins que je ne me trompe/ Bisous mon frère de route », conclut-elle.

Au Cameroun, la romancière franco-camerounaise est violemment critiquée pour ses prises de position en faveur du régime en place. Elle fait également des insultes à cause de l’affaire Paul Chouta. Le web journaliste est placé sous mandat de dépôt provisoire depuis bientôt un an à la prison de Kondengui. La raison : une affaire de diffamation suite à une plainte contre lui de Calixte Beyala.

La romancière accuse Paul Chouta d’avoir posté une vidéo sur sa page facebook. Laquelle vidéo mettait en scène une altercation verbale entre Calixte Beyala et un homme, présenté comme l’amant de l’écrivaine.