Politique

André Luther Meka : « Kamto est au cœur d'une idéologie tribale et nombriliste »

André Luther Meka : « Kamto est au cœur d'une idéologie tribale et nombriliste »

De l’avis du conseiller municipal à la mairie de Douala 5, le président national du Mouvement pour la renaissance du Cameroun redoute les élections régionales, car cela va permettre de mettre en place un ordre étatique régional défavorable aux investisseurs Bamileké.

André Luther Meka croit savoir pourquoi Maurice Kamto ne veut pas les élections régionales au Cameroun. « Ne vous y trompez pas chers camerounais. Kamto a peur des élections régionales qui consacrent la décentralisation avec la gestion des fils autochtones. Kamto a peur pour les investissements des siens, de la gestion des litiges fonciers dont les frères sont très concernés », écrit ce dernier sur sa page Facebook ce mercredi 2 septembre 2020.

D’après lui, Kamto a peur que ceux qui ont les liens de sang avec leur sol mettent sur pied des politiques exclusives dans l’octroi des titres fonciers, dans les concours, dans les recrutements, dans les marchés. « Kamto est au cœur d’une idéologie tribale et nombriliste. Il ne doit pas avoir peur des élections régionales. L’Etat n’a pas disparu », poursuit-il.

Nord-Ouest

Dans son argumentaire, ce militant du Rassemblement démocratique du peuple camerounais soutient qu’il n’y aura pas une chasse à l’homme contre une tribu. « L’Etat sera présent pour réguler. Il n’y’aura pas de sionisme Sawa, Bassa’a, Beti, ou peulhs… Contre une tribu. Vous connaîtrez la vérité, et la vérité vous affranchira de toute manipulation des causes et intentions cachées », écrit André Luther Meka.

Dans le fond, ce militant du Rdpc répond à Maurice Kamto qui menace de faire descendre le peuple dans la rue pour chasser Biya, si jamais le vieux lion organisait les élections régionales sans la pacification des régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest et la refonte totale du code électoral.