Politique

Aimé Cyprien Olinga s’indigne contre la cabale autour de Roméo Dika par le RDPC

Aimé Cyprien Olinga s’indigne contre la cabale autour de Roméo Dika par le RDPC

Dans une publication sur twitter le samedi 19 septembre 2020, le président du Front démocratique révolutionnaire fustige la méthode du RDPC vis-à-vis de son ancien militant.

« Le spectacle désolant que l'appareil d'État organisé autour de Louis Roméo Ndoumbé Dicka après sa démission du Rdpc est inacceptable. C'est de l'ingratitude de déployer une telle énergie et logistique pour régler des comptes à quelqu'un qui vous a rendu tant de services », s’indigne l’homme politique. Aimé Cyprien Olinga.

Roméo Dika, victime d’une tentative d’assassinat

Dans un communiqué rendu public le vendredi 18 septembre 2020, l’artiste-musicien informe les camerounais qu’il a fait l’objet d’une tentative d’assassinat à son domicile à Yaoundé par des hommes armés.

C’est grâce aux bendskineurs du coin que les hommes armés en question n’ont pas pu commettre leur forfait. « Chers camerounais ma femme, mes enfants et moi venons d'échapper à une tentative d'assassinat n'eut été la vigilance des bendskineurs du coin. Un véhicule bleu ayant à son bord 4 hommes armés s'est garé devant ma maison, ils en sont descendus ont fait le tour de la barrière cherchant par ou entrer, c'est là qu'ils sont questionnés par les bendskineurs. En guise de réponse ils ont sortis les armes et sont retournés démarrer en trombe leur voiture », écrit-il sur twitter.

Depuis quelques jours, Louis Roméo Ndoumbe Dika n’est plus militant du RDPC. Après une mise en garde du CNC, il a annoncé qu’il va fermer sa radio « Radio des artistes » basé à Yaoundé et l’ouvrir désormais à Douala. Dans les prochains jours, il donnera des informations sur sa prochaine destination politique.